Le numérique au service des élevages avicoles : une nouvelle solution de supervision de la production

Le numérique au service des élevages avicoles : une nouvelle solution de supervision de la production

Depuis quelques années, le nombre d’élevages connectés ne cesse de grandir. Que ce soit dans les bâtiments ou à l’extérieur, les capteurs sont de plus en plus présents dans nos élevages. Mais, à quoi servent-ils réellement ?

Concilier bien-être animal et performance technique est devenu un défi majeur en productions animales.
Certains paramètres d’aménagement ou d’ambiance du bâtiment comme la température et l’humidité en disent long sur le confort des animaux. Cependant récupérer de la donnée ne signifie pas répondre aux problèmes ; il faut savoir interpréter intelligemment ces données. C’est pourquoi Tell Elevage, une jeune société réalisant des diagnostics techniques complets en bâtiments d’élevages, et Copeeks ont associé leur savoir-faire afin de proposer un tout nouveau service de supervision en élevage avicole.

 Grâce au boîtier intelligent Peek, plusieurs données sont collectées :

§  Des données d’ambiance telles que la température et l’humidité à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment, le taux de CO2 et de NHpouvant témoigner de nombreux problèmes comme une mauvaise gestion de l’ambiance, des entrées d’air parasites, mauvais circuits d’air, humidité excessive… Il arrive parfois, que nous n’ayons même pas conscience de ces problèmes. Par exemple, chez un éleveur en poulet de chair, il a été observé des décrochés de température allant jusqu’à 2,5°C entre 18h et 4h du matin. Cela a eu de lourdes conséquences sur le confort des animaux et
leur GMQ.

graph
Figure 1 - Graphique de l’évolution des courbes d'ambiance en fonction du jour de croissance des animaux

§  Des images permettant d’analyser le comportement des volailles et leur répartition dans le bâtiment. Les images donnent lieu à la formation de cartes représentant les zones les plus et les moins fréquentées. Cela permet de voir si des zones spécifiques, comme les lignes d’alimentation et d’eau sont bien occupées tout au long de la journée. En début de lot, une mauvaise répartition au sein du bâtiment peut entrainer de nombreux problèmes sur le long terme. En effet, cela peut causer une dégradation de la litière, une mauvaise prise alimentaire et d’eau, entrainant une diminution de l’indice de consommation, du gain moyen quotidien (GMQ) et une augmentation des pododermatites

fidure
Figure 2–Image représentant la répartition des volailles dans l’espace sur une journée
2
Figure 3–Image issue du logiciel de traitement d’images identifiant le nombre d'animaux présent sur l’image et leurs déplacements

§  Des vidéos enregistrant le niveau d’activité des animaux. Le taux d’activité permet de définir si les animaux sont plus ou moins en mouvement. Par exemple lors de fortes chaleur, les volailles réduisent fortement leur niveau d’activité afin de réguler leur température.

Les analyses de ces données sont réalisées en temps réel puis sont représentées sur un tableau de bord élaboré spécifiquement pour ce service. À la suite de la lecture de ce tableau de bord, des hypothèses en découlent et les équipes de Tell Elevage peuvent par la suite travailler autour de pistes d’amélioration avec les éleveurs. 

tableau
Figure 4 - Tableau de bord représentant les données mesurées par le boitier Peek élaboré spécifiquement pour le service supervision

Le partenariat Tell Elevage – Copeeks :

Ce service a été créé suite au partenariat entre Tell Elevage et Copeeks. Grâce à son expertise en ventilation et zootechnie, Tell Elevage assure la partie suivi technique et conseil auprès des éleveurs. Ils apportent leur savoir-faire
et leur connaissance sur la gestion et la conduite des bâtiments d’élevage. Copeeks développe des
outils de collecte et d’analyse de données, à travers le boitier Peek et sa plateforme web associée.

Le service de supervision commence par la réalisation d’un diagnostic technique du bâtiment par Tell Elevage, met tant en avant les points faibles ou les choses à modifier. Ensuite le système de supervision Copeeks est installé dans l’élevage. Toutes les données mesurées sont remontées et modélisées par Copeeks sur une plateforme disponible par tous les utilisateurs. Puis, un compte-rendu quotidien de l’analyse des données et des différents points faibles est réalisé par Tell Elevage dans l’objectif d’améliorer les résultats et d’aider l’éleveur dans la conduite de ses prochains lots.

Ce système interactif et dynamique permet d’identifier et de cibler de potentiels problèmes, de les isoler, et de les corriger grâce aux savoir-faire des spécialistes.

Pour en savoir plus sur les modalités de l’offre, téléchargez la fiche produit :

Fermer le menu